top of page

Europe : une chance pour la paix





Déclaration des évêques de la Commission des Épiscopats de l’Union Européenne (COMECE) en vue des élections prochaines au Parlement Européen


ʺNous, évêques représentant les Conférences épiscopales de l’Union européenne, appelons tous les citoyens, en particulier les catholiques, à se préparer et ensuite voter aux prochaines élections européennes de juin 2024. Le projet européen d’une Europe unie dans la diversité, forte, démocratique, libre, pacifique, prospère et juste est un projet que nous partageons et dont nous nous sentons redevables. Nous sommes tous appelés à exprimer cet attachement en votant et en choisissant de manière responsable les députés européens qui représenteront nos valeurs et œuvreront pour le bien commun au sein du prochain Parlement européen.

Le projet d’intégration européenne est né des cendres des terribles guerres qui ont dévasté notre continent au siècle dernier, causant de grandes souffrances, apportant mort et destructions. Il a été conçu dans l’intention de garantir la paix, la liberté et la prospérité. Il a vu le jour grâce au courage et à la clairvoyance de personnes qui ont su surmonter les antagonismes historiques et créer quelque chose de nouveau qui rendrait la guerre pratiquement impossible sur notre continent à l’avenir. Au départ, ce projet était économique, mais il comportait également une dimension sociale et politique et des valeurs partagées. Bon nombre des pères fondateurs de l’Union européenne étaient des catholiques engagés qui croyaient fermement en la dignité de chaque être humain et en l’importance de la communauté. Nous pensons que ce projet, initié il y a plus de 70 ans, doit être soutenu et poursuivi.


   Aujourd’hui, l’Europe et l’Union européenne sont confrontées à des temps difficiles et incertains, marqués, ces dernières années, par une série de crises et des questions délicates à résoudre dans un avenir proche, comme les guerres en Europe et dans son voisinage, les migrations et l’asile, le changement climatique, la digitalisation croissante et l’utilisation de l’intelligence artificielle, le nouveau rôle de l’Europe dans le monde, l’élargissement de l’Union européenne et la modification des Traités, etc. Pour aborder ces questions cruciales à la lumière des valeurs fondatrices de l’Union européenne et pour construire un avenir meilleur pour nous et les générations futures, non seulement en Europe mais aussi dans le monde, nous avons besoin de décideurs politiques courageux, compétents, animés par des valeurs et œuvrant avec honnêteté pour le bien commun. Il est de notre responsabilité de faire le meilleur choix possible lors des prochaines élections.

En tant que chrétiens, nous devons essayer de discerner pour qui et pour quel parti voter en ces temps cruciaux pour l’avenir de l’Union européenne. Nous devons donc tenir compte de facteurs variant parfois d’un pays à l’autre – par exemple, la possibilité de voter pour des candidats ou seulement des partis, les programmes électoraux des différents partis, les candidats eux-mêmes… Sur ces questions, les Conférences épiscopales de chaque État membre peuvent également offrir des orientations utiles. En outre, il est essentiel que nous votions pour des personnes et des partis qui soutiennent clairement le projet européen et dont nous pensons raisonnablement qu’ils vont promouvoir nos valeurs et notre idée de l’Europe, telles que le respect et la promotion de la dignité de toute personne humaine, la solidarité, l’égalité, la famille et le caractère sacré de la vie, la démocratie, la liberté, la subsidiarité, le soin de notre “maison commune“… Nous savons que l’Union européenne n’est pas parfaite et que nombre de ses propositions politiques et juridiques ne sont pas conformes aux valeurs chrétiennes et aux attentes d’un grand nombre de ses citoyens, mais nous croyons que nous sommes appelés à y contribuer et à l’améliorer avec les outils que nous offre la démocratie.

De nombreux jeunes voteront pour la première fois lors des prochaines élections, certains dès l’âge de 16 ans. Nous encourageons vivement les jeunes à exercer leur droit de vote lors des prochaines élections européennes et à construire ainsi une Europe qui assure leur avenir et réponde à leurs véritables aspirations. Nous invitons également les jeunes catholiques européens qui se sentent appelés à s’engager en politique à suivre cette voie, en se préparant correctement, tant intellectuellement que moralement, à contribuer au bien commun dans un esprit de service à la communauté. Dans un discours souvent cité, prononcé par Jacques Delors à Bruges le 17 octobre 1989 au Collège d’Europe, le président de la Commission européenne de l’époque s’est adressé aux jeunes étudiants en ces termes : « Car vous êtes conviés à participer à une aventure unique, associant des peuples et des nations, pour le meilleur, et non pour le pire ».

En tant qu’évêques européens, nous faisons nôtre cet appel aux jeunes étudiants et l’adressons à tous les citoyens européens. Engageons-nous dans le projet européen, qui est notre avenir, en votant en conscience lors des prochaines élections. ʺ 

Lettre pastorale des évêques pour les élections du 9 juin 2024

« Un nouveau souffle pour l’Europe » …/…


Comments


Messages forts
Messages récents
Archives
Recherche par tag
Suivez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
bo